top of page

Comment réagir face aux #stereotypesdegenre ?

La #journeemondialedesdroitsdesfemmes est l'occasion de faire le point sur les causes de ces #stéréotypes et sur quelques outils pour y faire face.


Quelle est l'origine des stéréotypes ?


Ces stéréotypes de genre sont le fruit de dizaines de milliers d'années d'évolution de notre cerveau : il attribue ainsi de façon automatique et + ou - inconsciente des caractéristiques aux personnes et déclenche, sans aucun effort de réflexion, des raccourcis décisionnels (#biaiscognitifs) et des comportements qui ont été utiles à un certain moment de notre évolution, pour préserver notre espèce, mais qui ne sont plus adaptés à notre civilisation. Heureusement, notre cerveau est capable de basculer de ce mode automatique à un mode mental adaptatif qui analyse la situation, prend des décisions non biaisées et permet d'adopter un comportement ouvert, respectueux d'autrui et de soi-même, adapté à la situation.

Comment déjouer les stéréotypes ?

Pour s'extraire des #stereotypes, il convient donc d'agir à deux niveaux : sur notre système de valeurs (Gouvernance émotionnelle et motivationnelle du cerveau) qui se forge durant l'enfance - d'où l'importance du travail éducatif à la maison et à l'école - et sur notre capacité à mobiliser notre cortex préfrontal (Gouvernance adaptative). La Gestion des Modes Mentaux est une méthode permettant de passer facilement et rapidement en mode adaptatif. Prenons l’exemple du préjugé selon lequel les femmes conduisent moins bien que les hommes. Pour déjouer ce stéréotype, nous pouvons utiliser l'exercice de GMM appelé "questionnement ouvrant", qui favorise l'ouverture d'esprit, le sens de la nuance, la réflexion logique... en recrutant notamment nos ressources préfrontales. Il consiste à poser une série de questions principalement ouvertes, comme celles-ci :

  • Sur quelles données se base cette idée selon laquelle les femmes conduisent moins bien que les hommes ?

  • Quelles seraient les différences entre une conduite dite « masculine » et une conduite dite « féminine » ?

  • Est-ce que toutes les #femmes conduisent mal ?

  • Est-ce que tous les #hommes conduisent bien ?

  • Qu’est-ce que bien conduire selon vous ?

  • Quels sont les critères objectifs qui qualifient une bonne ou une mauvaise conduite ?

  • Etc.

Après ces questions « ouvrantes », est-il bien raisonnable de continuer à penser que les femmes conduisent moins bien que les hommes ?


S’il fallait un dernier argument pour déjouer cet exemple de stéréotype de genre, il suffit de regarder les faits : selon les statistiques de la Sécurité routière en 2021, les hommes sont responsables de 84% des accidents mortels sur la route.


Comment #ChatGPT répond-il à la question "est-ce que les femmes conduisent moins bien que les hommes ?"


L'Intelligence Artificielle progresse de jour en jour. Alors nous avons fait le test de poser cette question sur ChatGPT : le résultat obtenu en moins de 20 secondes est plutôt édifiant :


" Non, il n'y a aucune preuve que les femmes conduisent moins bien que les hommes. Cette idée est un stéréotype négatif qui a été répandu dans la société depuis longtemps, mais elle n'est pas étayée par des données factuelles.

En réalité, la conduite est une compétence qui dépend de la formation, de l'expérience et du respect des règles de circulation, et ces facteurs ne dépendent pas du genre. Les femmes et les hommes sont capables de devenir des conducteurs expérimentés et sûrs en suivant une formation adéquate et en respectant les règles de la route.

De plus, les statistiques montrent que les accidents de la route impliquant des hommes sont plus nombreux et plus graves que ceux impliquant des femmes. Par conséquent, il est important de ne pas laisser les stéréotypes de genre influencer notre perception de la sécurité routière. "


Sur ces paroles sages, nous souhaitons bonne conduite à celles et ceux qui prennent leur véhicule aujourd’hui, et surtout, bonne continuation dans votre lutte contre les stéréotypes que notre cerveau et celui de nos concitoyens véhiculent qu'on en soit conscient ou non !

#intelligenceadaptative #stérérotypesdegenre #egalitefemmeshommes #egalitehommesfemmes #egalitefh

#egalitehf

bottom of page